Une plateforme en mode SaaS

La technologie Powow.box est mise à disposition de ses utilisateurs en mode SaaS et purement Web. 

Une architecture SaaS a été retenue afin :

  • d'assurer un accès avec un simple navigateur Web sur tout poste de travail 
  • d'apporter à tout utilisateur la puissance de calcul nécessaire à des traitements conversationnels
  • de garantir une qualité de service élevée 

Powow.box utilise aussi le mode SaaS couplé avec la distribution d'applications pour tablettes numériques et smartphones.

 

Un Back-Office purement Web

Avec la plateforme Powow.box, un back-office permet à des auteurs de concevoir une application conversationnelle sans nécessiter de compétence particulière en linguistique. 

Avec ce Back-Office, les auteurs peuvent élaborer des scénarios construits comme une pièce de théâtre par une succession de scènes. Chaque scène est construite comme :

  • Une séquence d’introduction (enchaînement de scénettes sans interaction)
  • Une conversation constituée d’une série de dialogues entre l’utilisateur et un ou plusieurs personnages 
  • Des séquences possibles de conclusion de la scènes en fonction de l’évolution des conversations ayant eu lieu entre l’utilisateur et les personnages.

L'auteur peut également gérer dans le Back-Office les assets graphiques et sonores, ainsi que les avatars associés aux utilisateurs et aux personnages.

Des interfaces de dialogue variées

Les scénarios produits avec le Back-Office sont ensuite interfacés à de multiples univers applicatifs depuis les plus simples, purement textuels, aux plus sophistiqués de type immersifs.

     

   

Lors du déroulement de l’application, un échange entre l’utilisateur (dans son navigateur Web) et le moteur conversationnel Powow.box (Service en mode SaaS) implique :

  • Reconnaissance vocale
  • Validation syntaxique (si réponse écrite)
  • Animation de l’avatar de l’utilisateur / vocalisation de sa réponse
  • Appel au moteur conversationnel pour produire une réponse
  • Animation des personnages interlocuteurs de l’utilisateur
  • Validation orale de la réponse de l’élève